L'eau est une ressource rare, arrêtons de la gaspiller

L’eau, élément indispensable à notre vie, est en train de devenir la ressource la plus rare de notre planète. Le changement climatique, notre mode  de consommation actuel ainsi que les multiples sources de pollution auront un impact direct sur la gestion et sa disponibilité dans les années à venir.

Pour préserver notre eau, changeons nos comportements et bannissons le gaspillage.

Quelques conseils

Un pommeau économique pour la douche

Un pommeau économique consomme en moyenne 6 litres par minute, soit 60 litres pour une douche de 10 minutes contre 100 à 150 litres avec un pommeau classique : une économie substantielle de 165 € par an.

Moins d’eau perdue dans les toilettes

L’usage des toilettes et plus particulièrement de la chasse d’eau génère une consommation importante représentant 20% de la consommation totale d’un foyer. L’installation d’un mécanisme à deux boutons permet une économie non négligeable. Une autre alternative : les toilettes sèches.

Détecter et réparer les fuites

Un robinet qui goutte, une chasse d’eau qui fuit peuvent représenter une perte estimée entre 4 et 25 litres par heure et générer une surfacturation allant de 200 à 1000 € par an.  Des relevés réguliers, soir et matin, du compteur d’eau peuvent permettre de détecter une anomalie de consommation.

Éviter de laisser couler l’eau inutilement

Faire la vaisselle à la main en laissant couler l’eau consomme jusqu’à 200 litres. Remplir les 2 bacs de l’évier est plus avantageux.

Pour la toilette, utiliser un gobelet pour le lavage des dents et couper l’eau de la douche pendant le savonnage sont aussi des gestes économiques.

Arroser avec parcimonie

Au jardin, avoir un comportement économe :

  • Privilégier l’arrosoir.
  • Arroser moins souvent mais plus longtemps pour que la terre s'humidifie en profondeur.
  • Veiller à garder un sol meuble pour un arrosage plus efficace.
  • Au potager, le paillage du sol (paille, tontes de pelouse, feuilles, etc.) favorise la rétention de l'eau.
  • Arroser le soir évite l'évaporation (il fait plus chaud en journée) et l'évapotranspiration (rejet de vapeur par les plantes).
  • Récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage.